top of page
  • Photo du rédacteurValérie Cupillard

Tomates farcies au taboulé de quinoa, courgettes râpées, shot de tomate

Dernière mise à jour : 15 août 2023

Plus besoin de feu pour faire gonfler le quinoa pour les salades de l'été ! Dès que l'eau bout, j'éteins le gaz et je sors mettre ma casserole (à fond épais) en plein soleil. Je fais cela vers 15h. Quand je retourne au jardin en fin de journée, c'est prêt pour le dîner, les petites graines sont cuites et bien gonflées. D'habitude, pendant les autres saisons, je glisse ma casserole dans une marmite norvégienne "maison" (un gros carton épais dans lequel j'ai mis un sac à surgelés bien douillet 100 % coton, au fond j'ai posé une plaque de liège, je place la casserole et je referme le tout, ça reste chaud plusieurs heures), c'est parfait pour toutes les petites céréales. Mais en ce moment, vu les températures à plus de 35°C, je tente le plein soleil au jardin !

taboulé de quinoa et tomate ancienne

Les tomates et le shot de tomate

6 tomates

4 c. à soupe d’huile d’olive

1 cébette


Le taboulé de quinoa

100 g de quinoa

200 g d’eau

1 demi concombre long (ou 1 petit bulbe de fenouil)

1 demi poivron rouge

1 petit oignon blanc

3 c. à soupe d’huile d’olive

1 poignée de menthe fraîche

Sel aux herbes ou sel à l’ail des ours


La cuisson classique du quinoa

Rincez le quinoa, versez l’eau et amenez à ébullition, salez et laissez cuire à couvert jusqu’à ce que l’eau soit absorbée (comptez environ 10 à 15 minutes). Laissez gonfler à couvert.

Voir en bas de page pour des astuces de cuisson économique.


Le taboulé de quinoa

Épluchez le concombre en laissant une bande de peau sur deux, retirez les graines centrales si elles sont trop nombreuses ou dures (selon la variété) puis détaillez-le en petits dés.

Coupez le poivron, retirez les graines. Si vous souhaitez ôter la peau du poivron, détaillez-le en lanières d’un centimètre de large que vous plongez quelques minutes dans une eau bouillante. Ainsi attendri vous pourrez facilement retirer la peau. Coupez-le en petits dés.

Émincez finement l’oignon blanc.

Versez l’huile d’olive sur le mélange des légumes, salez, ajoutez la menthe finement ciselée.

Ajoutez et mélangez avec le quinoa lorsqu’il a bien gonflé et refroidi. Réservez au frais.


Les tomates farcies et le shot

Évidez les tomates après leur avoir coupé un chapeau.

Mettez les graines, le jus et la pulpe recueillis dans le bol d’un mini-blender avec l’huile d’olive et la cébette, salez, poivrez. Mixez.

Versez ce shot de tomate dans des petits verres.


Remplissez les tomates avec le taboulé au quinoa, coiffez-les de leur petit chapeau.


La râpée de courgettes

3 jeunes courgettes (vertes ou/et jaunes)

2 c. à soupe de raisins secs (ou des petits morceaux de figues séchées)

1 c. à soupe de miel fluide ou de sirop d’agave

4 c. à soupe d’huile de colza

1 c. à soupe de vinaigre balsamique

Quelques brins de ciboulette


Délayez le miel ou le sirop d’agave avec le vinaigre balsamique, incorporez l’huile de colza, salez et ajoutez la ciboulette ciselée.

Râpez les courgettes crues et non épluchées, ajoutez-leur les raisins secs et mélangez avec la sauce.


Dressage de l'assiette

Déposez les tomates farcies sur un lit de courgettes râpées et accompagnez avec le shot de tomate.

A l'origine, cette idée de recette vient de mon livre "Fêtes bio" (2002), je l'ai un peu modifiée depuis.

tomate farcie au taboulé de quinoa cuisson douce

Cuissons économiques et alternatives !


- Simplement au soleil en plein été (température extérieure supérieure à 30°C) :

cuisson économique du quinoa au soleil
Quinoa blanc et sauvage après cuisson

Rincez le quinoa, versez l’eau et amenez à ébullition dans une casserole à fond épais, salez et couvrez. Ne soulevez pas le couvercle.

Placez votre casserole fermée en plein soleil, le quinoa va cuire et gonfler en quelques heures (prévoir de le déposer vers 15 h pour le dîner par exemple).









- En marmite norvégienne toute l'année :

Cuisson économique du quinoa
Le quinoa après cuisson

Rincez le quinoa, versez l’eau et amenez à ébullition dans une casserole à fond épais, salez et couvrez. Glissez votre casserole fermée dans la marmite norvégienne.

Le quinoa va cuire et gonfler en moins d’une heure.








cuisson dans une marmite norvégienne
Cocotte inox dans une marmite norvégienne

La « marmite norvégienne » est un sac ou un contenant isolant dans lequel on peut placer une casserole chaude pour que les aliments terminent de cuire. L’idée est de réduire la perte de chaleur, aussi on peut très bien concocter un caisson isolant fait maison : boite en carton épais dans lequel on place la casserole sur un dessous de plat en liège et on l’entoure d’un vieux lainage, d’une couette ou, comme moi, un sac à surgelés en coton ouaté épais fait très bien l'affaire. Le caisson peut être fabriqué dans tout matériel qui permettra de conserver la chaleur.

1 484 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page